• Envoyer un mail à un ami
  • Imprimer la page

Opération de la hanche, ligament hyperlaxe

Témoignage de Carole B., maman - 20/10/2006

Une amie de mon fils, âgée de 9 ans vient d'être opérée d'une hanche. Elle a les ligaments hyperlaxes. Dès le jour de l'opération, elle a beaucoup souffert, deux jours après, elle souffre encore. Et le personnel "attend" (quoi ?) pour lui donner un anti-douleur. Elle est hospitalisée dans un grand hôpital pour enfants d'une grande ville de province.

Je croyais que dans cet hôpital, la douleur de l'enfant était bien prise en charge, que c'était une préoccupation majeure. Mais je constate que je me trompe ! Et j'enrage ! De quel droit laisse-t-on souffrir des enfants quand on dispose de produits pour calmer la douleur ?

Et la petite doit se faire opérer de la deuxième hanche en février. On imagine dans quel état d'esprit elle va envisager cette nouvelle opération. J'ai appris (et j'espère que c'est exact) que même s'il existe un hôpital pour enfants dans une ville, les parents sont libres d'avoir recours aux cliniques privées. Ce serait peut-être une erreur, mais si mon fils devait être hospitalisé, j'éviterai l'hôpital pour enfants.

Quand les médecins et infirmières comprendront-ils qu'ils ont affaire à des êtres humains, avec des sentiments, une psychologie, et non à des machines ? J'ai trop souvent, face à des personnels médicaux, le sentiment d'être confrontée à des mécaniciens !