La durée du congé pour les parents d’enfants gravement malades va être doublée

8 Novembre 2021
Parutions

Enfants gravement maladesJeudi 4 novembre, les sénateurs ont adopté la proposition de loi visant à améliorer les conditions de présence parentale auprès d’un enfant atteint d’une pathologie lourde ou d'un accident grave.

Les parents d'enfants gravement malades peuvent bénéficier d'un congé de présence parentale (CPP) pour les accompagner à une chimiothérapie ou rester à leur chevet par exemple.
Ils disposent aujourd'hui de 310 jours, utilisables en une ou plusieurs fois dans un délai de trois ans, et pendant lesquels il ne perçoivent pas de rémunération, mais peuvent bénéficier d'aides.

La proposition de loi, adoptée le 4 novembre par le Sénat, double ce solde en le portant à 620 jours.

> Voir le rapport complet sur le site de l'Assemblée Nationale

 

Sur le même sujet, voir aussi sur le site de SPARADRAP :